top of page
Rechercher

Devenir motard dans la gendarmerie nationale

Entrer dans la moto au sein de la gendarmerie


La présence de motos au sein de la gendarmerie remonte aux années 1930, cependant, ce n'est qu'à partir des années 50 que la mise en place d'une formation officielle a débuté à Maison Alfort.


La formation est ensuite dispensée à l’école de Fontainebleau comme c’est encore le cas aujourd’hui.


Moto de la gendarmerie

Conditions pour devenir motard de la gendarmerie


Afin de devenir officiellement motard de la gendarmerie, il est requis de réussir le concours de sous-officier au minimum. Cependant, il n'est pas obligatoire d'avoir obtenu son permis moto au préalable.


Vous devez ensuite remplir les conditions suivantes :


  • Avoir moins de 40 ans

  • Être déclarés aptes médicalement à la spécialité motocycliste

  • Mesurer au minimum 1m70 aussi bien pour les hommes que pour les femmes

 

Déroulement de la Formation / Examen


L’examen se déroule en deux temps :


  • Un pré-stage : moment où les candidats sont évalués durant une semaine.

  • Le stage : formation de 11 semaines pour les candidats ayant passés avec succès le pré-stage.

 

L'apprenti motard doit ainsi acquérir la compétence de manœuvrer sa moto dans divers environnements et situations. Des épreuves sur piste, en enduro, sur route, ainsi que sur circuit sont nécessaires pour évaluer ses compétences. En plus des aspects pratiques, l'élève doit également suivre des cours théoriques imposés.

 

Une formation à renouveler tous les 6 ans


Après avoir réussi la formation, le gendarme motard doit se soumettre à une remise à niveau de 2 à 3 jours. Si son niveau de compétence a diminué, il devra suivre un nouveau stage de mise à niveau d'une durée de 7 jours.


Affectations


La plupart du temps, les motards sont affectés aux Escadrons Départementaux de Sécurité Routière, tandis qu'une minorité rejoint l'escadron de la Garde Républicaine.



Quel est le salaire d'un motard de la Gendarmerie et comment évolue sa carrière ?


Quel est le salaire d'un motard de la Gendarmerie et comment évolue sa carrière ?

Pendant sa formation, l'élève gendarme reçoit une rémunération de 1 635€ net par mois et bénéficie d'un logement gratuit en internat. Au début de sa carrière, un gendarme motocycliste perçoit un salaire net de 2 145€, avec l'hébergement pris en charge par la gendarmerie.


Le salaire du motard évolue légèrement en fonction de son ancienneté et de manière plus significative lors de sa progression en grade. Au premier échelon du grade de gendarme (le premier grade), le salaire brut est de 1 817€ par mois. Cependant, au dernier échelon du grade de major (le grade le plus élevé des sous-officiers), le salaire brut atteint 2 929€ par mois.


Il est important de noter que les montants bruts mentionnés ci-dessus correspondent à la solde d'un sous-officier, excluant les primes et indemnités.


N’hésitez pas à demander une documentation gratuite en remplissant le formulaire ci-dessous, c’est sans engagement.

Posts récents

Voir tout
bottom of page